Diplôme d’état d’infirmier


Le métier


Est considérée comme exerçant la profession infirmière toute personne qui donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical, ou en application du rôle propre qui lui est dévolu.

Elle participe à différentes actions, notamment en matière de prévention, d’éducation de la santé et de formation ou d’encadrement.Le diplôme d’état d’infirmier permet de travailler :

  • En secteur public : hôpital
  • En secteur privé : clinique
  • En secteur libéral
  • A l’éducation nationale : collèges et lycées
  • En entreprise

Possibilités de suites de parcours professionnel

  • Infirmier anesthésiste (IADE)
  • Infirmier de bloc opératoire (IBODE)
  • Infirmier puériculteur (PDE)
  • Infirmier de pratique avancée (IPA)
  • Infirmier référent en hygiène, plaie et cicatrisation, douleur, stomathérapie, parcours de soins…
  • Infirmier coordinateur en EHPAD, SSIAD
  • Cadre de santé
  • Directeur des Soins
  • Intégration des filières universitaires au niveau L3 (master, médecine)

La formation


La formation conduisant au diplôme d’État d’infirmier se déroule sur trois ans sans prérequis particulier, soit six semestres de vingt semaines chacun, équivalant à 4200 heures:

  • Formation théorique de 2100 heures
  • Formation clinique de 2100 heures

L’enseignement en institut comprend 36 matières de formation réparties dans 59 unités d’enseignement.

L’enseignement clinique des infirmiers s’effectue au cours de périodes de stages dans des milieux professionnels en lien avec la santé et les soins.


Suivez la présentation de la formation ci-dessous.


Prérequis

Peuvent être admis en première année de formation au diplôme d’État d’infirmier, les candidats âgés de 17 ans au moins au 31 décembre de l’année d’entrée en formation répondant à l’une des conditions suivantes :

  • les titulaires d’un baccalauréat (toutes séries) – attention, vous ne pourrez intégrer l’Institut de formation en soins infirmiers que sous réserve d’obtenir le bac ou de l’équivalence de ce diplôme
  • les candidats relevant de la formation professionnelle continue, telle que défini par l’article L.6311-1 du code du travail, et justifiant d’une durée minimum de trois ans de cotisation à un régime de protection sociale à la date d’inscription aux épreuves de sélection. 

Objectifs

Les objectifs de la formation sont :

  • d’accompagner l’étudiant dans la construction des éléments de ses compétences à travers l’acquisition de savoirs et savoir-faire, d’attitudes et de comportements pour l’amener à devenir un praticien autonome, responsable et réflexif
  • de développer chez lui des ressources en savoirs théoriques et méthodologiques, en habiletés gestuelles et en capacités relationnelles
  • de développer une éthique et une déontologie professionnelle.


Délai d’accès

Le délai est défini par le calendrier Parcoursup pour les bacheliers et par la sélection pour les candidats en formation professionnelle continue.

Coûts

La Contribution de Vie Étudiante et de Campus (CVEC) est à la charge des étudiants à l’exception des étudiants dont la formation est financée par l’employeur (loi du 8 mars 2018) : 95 euros

Les coûts pédagogiques sont pris en charge par le Conseil Régional pour les néo-bacheliers et étudiants en cursus initial : 6 900 euros.

Les autres catégories d’étudiants peuvent bénéficier de la prise en charge du Conseil Régional sous certaines conditions.


Taux de réussite – Juillet 2022

0 %

Taux d’interruption de formation

0 %

Les compétences


L’évaluation des compétences acquises par les étudiants est effectuée tout au long de leur formation et leur donne des crédits européens nécessaires pour l’obtention du diplôme (celui-ci étant validé grâce à un total de 180 crédits).


La présentation